Dans un contexte de conflits et d’insécurité, les enfants réclament toujours leur droit à la survie



A l’occasion de la célébration de journée internationale des droits de l’enfant le 20 novembre 2021, Save the Children (SCI) a appuyé les initiatives des enfants du Kivu et de l’Ituri pour mener des actions de plaidoyer en faveur du respect des leurs droits. Sous le thème « En situation de conflit, les enfants doivent continuer à avoir droit à une éducation et

à la protection », les enfants, regroupés dans des structures comme les Parlements d’Enfants, ont, à travers des rencontres avec les médias et des conférences, demandé aux autorités de renforcer leur protection, la protection des écoles en temps de conflits ainsi que la prise en charge effective des enseignants pour améliorer la qualité de l’enseignement.

« Comment garantir une future génération dans un pays où l’espoir, et les bases d’une éducation de qualité sont quasi inexistants à cause de la guerre ? » demande la Présidente du Parlement d’Enfant en Ituri.



En plus de cela, les Enfants de l’Est fustigent les kidnappings dont ils sont victimes ces derniers temps, ils proposent des solutions aux décideurs « les autorités doivent collaborer avec des maisons de télécommunication pour démanteler les réseaux de kidnappeurs » insiste un enfant de Goma.

Save the Children soutient que les enfants où qu’ils soient, doivent Survire, Apprendre et Être protégés.

En Octobre 2021, rien qu’à travers ses interventions d’urgences en RDC, Save the Children a atteint plus de 75 500 enfants, filles et garçons

· Protection : 43 228 bénéficiaires dont 12 660 garçons15 058 filles

· Education : 2629 bénéficiaires dont.1367 garçons, 1176 filles

· Santé : 29797 bénéficiaires dont 7719, 9063 filles


Pour toute question sur les Actions de Save the Children en RDC, contactez :

Florence Cisse, Acting Head of ACCM: Florence.Cisse@savethechildren.org




19 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Suite à la détérioration de la situation sécuritaire ces derniers mois, le Forum des ONGI de la RDC appelle le gouvernement congolais à redoubler d'efforts pour assurer le respect du Droit Internation